Exposition de Photographies de Tuul et Bruno Morandi

Lieu : Centre de Congrès

Mongolie, Province de Ovorkhangai, Vallee de l’Orkhon, riviere de l’Orkhon, des cavaliers mongols et un troupeau de chevaux traversant la riviere

Espaces démesurés, steppes vertigineuses, cavaliers impétueux, ciels chaotiques, yourtes… La Mongolie offre son esprit nomade à notre sédentarité et notre imaginaire. Sur ce pâturage géant tacheté par le blanc des yourtes, yaks, moutons ou chameaux paissent en liberté.

La Mongolie subit inéluctablement l’arrivée de la mondialisation mais l’âme nomade résiste. C’est pour en garder la mémoire que Tuul et Bruno Morandi parcourent le pays à la rencontre des femmes et hommes de la steppe.

L’auteur

Après avoir vécu une enfance nomade dans la steppe mongole, Tuul atterrit à Paris pour ses études. Elle se passionne pour l’art graphique et la photographie. Finaliste du Grand Prix Photoreportage Étudiant Paris-Match en 2005, elle entre alors dans le monde de la photo. Architecte de formation, Bruno a passé tous les étés de son enfance au pays de son père, la Toscane. Depuis leur rencontre, Tuul et Bruno arpentent le monde. La Mongolie où ils retournent chaque année devient naturellement leur pays de prédilection.

 

Tuul et Bruno Morandi dédicaceront lors du festival leur dernier livre “Entre Ciel et Steppe – la Mongolie de Gengis Khan” paru en septembre 2017 aux Editions Hozhoni.