En 1970 le cinéma Aryub à Kaboul recevait 4000 personnes par jour! Les communistes puis les talibans sont passés par là, le cinéma a été nationalisé et fermé. Louis Meunier, réalisateur inspiré, modeste et brillant a relevé le défi de le restaurer pour en faire un centre culturel. Le film Kabul cinemaDSCF5782 copieIMG_4583Reza est né, making off de la fiction Kabulliwood du même réalisateur.
Grand Prix du Festival du film d’aventure et découverte de Val d’Isère, Prix spécial du jury du Festival Ecrans de l’aventure de Dijon. Louis Meunier est déjà venu à Saint-Etienne avec “7000m au-dessus de la guerre” (Grand Prix du festival Curieux Voyageurs) et “Prisonniers de l’Himalaya” en 2015. Il est aussi sélectionné pour le Prix littéraire Curieux Voyageurs avec son livre “Les cavaliers afghans”. Un homme doué, on vous dit..