Un palmarès difficile à départager pour le jury, tant étaient nombreux les films qui méritaient le podium. Nathanaël Coste, membre du jury, a cité “Taïga” ou “Mustang, au royaume des peintres paysans”parmi d’autres. Au-delà de la qualité technique du film, le sens du projet montré à l’écran, sa pertinence, sa force ont primé.

La programmation a été marquée par un net retour vers la spiritualité, la recherche intérieure, que ce soit avec “Sadhu”, “Semeuses de joie”, “Le chant de la fleur”, “Tashi et le moine”, “Mustang, au royaume des peintres paysans”, “Les chemins arides”, “Taïga”… Les projets collectifs ont la part belle. Les aventures dîtes “sportives” sont finalement soit des aventures intérieures (71° Solitude nord) soit des projets collectifs (Sans peur et sans frontières).

Ces films ont attiré 21% de personnes en plus avec 14 532 entrées enregistrées, ce qui est tout bonnement incroyable. L’excellente ambiance qui règne au festival y est aussi peut-être pour quelque chose! Nous aimons le penser.

Alors merci à vous pour votre présence, en venant vous participez vous aussi à l’existence du festival Curieux Voyageurs.

Palmarès 2016 :

Grand Prix du festival : Kabul cinema (Louis Meunier)

Coup de Coeur du jury : Tashi et le moine (Andrew Hinton / Johnny Burke)

Prix Crédit Mutuel Enseignant du public : Tashi et le moine (Andrew Hinton / Johnny Burke)

Prix Fast & Curious : Un voyage qui déchire (Camilo Bossa, Pierre Cordier, Maud Paul-Hazard, Helder Perrin, Lucie)

Prix littéraire Curieux Voyageurs : Les Cavaliers afghans (Louis Meunier)