Pourquoi nous avons aimé “On va marcher sur l’Everest” ?

Parce qu’il ne s’agit pas que d’un exploit sportif… Nous suivons les pas de Sophie, et petit à petit, sa quête devient la nôtre. Sophie nous emporte et nous 018SoSommetEverest2 - copiel’accompagnons dans ses difficultés, ses efforts pour se dépasser, explorer ses limites et atteindre ce toit du monde, un défi qui dépasse la performance physique et nous amène à éprouver son désir d’absolu…et là encore, les images sont sublimes…