C’est début décembre, à l’occasion de ma participation au jury “Festivals connexion” du Festival du film de montagne d’Autrans, que j’ai remarqué le film Sati, du réalisateur polonais Bartlomiej Swederski. Perdu au milieu de tous les films d’expédition, nous l’avons remarqué car il abordait la montagne différemment.

Dans ce film, on voit l’alpiniste Piotr Morawski dans son milieu de prédilection, la haute montagne. Puis la parole est donnée à sa femme, et nous entrons dans les coulisses de la vie des sportifs de haut niveau, des passionnés, quelle que soit leur passion. A travers des allers retours entre les images d’expéditions glorieuses et l’interview de sa femme Olga chez elle, on saisit tout l’envers du décor. Les absences, l’angoisse de la chute, la gestion en solitaire du quotidien. A l’unanimité du jury, nous avons choisi de décerner le prix Festivals Connexion à ce beau et grave film. Vous pouvez visionner la bande annonce ci-dessous. Le film sera sous-titré en français.

Laure Dieulouard