Les carnets de Voyage

  • Une traversée de l’Afrique en camion en 1959


    Une fois n’est pas coutume… Dans le cadre du festival, nous essayons toujours de présenter des document en français ou sous-titrés. Dans le document présenté ci-dessous, ça n’est possible. Pourtant, nous avons fait une exception tellement ce document est bon pour le moral!… Il s’agit d’une traversée de l’Afrique effectuée en 1959/60 par trois jeunes anglais à bord d’un ancien camion militaire. Le film est en fait un montage de photos assorti d’un commentaire en anglais. Toutefois, le commentateur parle si distinctement qu’on le comprend facilement, même avec un anglais basique. Et puis… les images se suffisent quasiment à elles-mêmes. Alors, n’hésitez pas à plonger dans ces 42 minutes de joyeuse insouciance! https://www.youtube.com/watch?v=PtG6niRiRXk


    Continuer à lire
  • Bons baisers d’Oman


    Michel, membre de l’équipe Curieux Voyageurs, nous envoie ces quelques photos de son voyage au Sultanat d’Oman.


    Continuer à lire
  • Retour en Écosse


    Nous sommes de retour en Écosse après l’escapade au Svalbard proposée dans notre lettre précédente. Depuis quatre semaines nous sillonnons les routes étroites des Highlands, celles des îles d’Arran, d’Islay, de Jura au sud-ouest et des Orcades au nord-est de l’Écosse.


    Continuer à lire
  • Souvenirs du Svalbard


    Nous sommes depuis quelques jours en Écosse et redécouvrons avec bonheur le vert des prairies et la fraîcheur des matins. Bivouaquer près d’un lac par une température de 2° est un délice que nous avions perdu ! Mais oublions un instant l’Écosse pour un retour quelques semaines plus tôt sur un voyage que nous avons effectué au Svalbard.


    Continuer à lire
  • Quelques nouvelles d’Écosse…


    Chaque année la fin du festival marque pour plusieurs organisateurs le temps du départ. C’est le cas d’Annie et Pierre qui ont pris la route vers l’Écosse et nous font partager un peu de leur voyage.


    Continuer à lire
  • EST-OUEST : Préambule


    EST-OUEST, un voyage de 11 mois… pour que le monde soit notre maison !


    Continuer à lire
  • Nord Ouest Vietnamien, ambiance du soir

    Etalage de viande au Vietnam

    (…) Plusieurs étalages de viande de porc s’offrent aux passants. Les gros morceaux bien gras ont l’air essoufflés, luisant dans la chaleur lourde. Ils tremblotent encore un peu quand une main vient les soupeser d’un geste gourmand et connaisseur (…)


    Continuer à lire
  • Syrie, souvenirs d’un pays disparu

    Syrienne portant son marché sur sa tête

    … Quelques jours avant notre départ de France nous apprenions que les visas pour ce pays nous étaient refusés. Nous avons dû alors abandonner l’idée de découvrir l’Ouzbékistan. Après l’Iran et une courte étape dans le sud-est de la Turquie, nous avons pris la route pour la Syrie et la Jordanie.


    Continuer à lire
  • Sous l’OEil de la Queue de Poisson (épisode 3/3)


    Après un aller et retour au camp de base de l’Annapurna, sous l’oeil omniprésent du Machapuchare, jours tranquilles à Pokhara et Kathmandu Pokhara est une ville agréable, presque balnéaire. Les bords du lac ont un petit air de plage où on déambule tranquillement le soir. La ville a été très fréquentée à l’époque “hippie” et il en reste quelque chose : de nombreux jeunes voyageurs s’y attardent toujours, de cours de yoga en cafés avec vue sur le lac.


    Continuer à lire
  • Sous l’OEil de la Queue de Poisson (épisode 2/3)


    Suite de l’épisode précédent : après être montés au camp de base de l’Annapurna, aussi incroyable que ça puisse paraître, nous en redescendons… Cette partie du trek se révèle encore plus agréable que la montée et le plaisir ne sera que brièvement tempéré par quelques averses plus ou moins violentes. Un petit aperçu en photos. Par beau temps, une (petite) noria d’hélicoptères amène au camp de base touristes chinois, américains, voire ouzbeks. C’est très bête mais ça fait marcher le commerce. Peut-être aussi que ça permet d’entretenir des hélicos qui servent aux secours en montagne. Qui sait?… En chemin, on retrouve certains lodges où on a fait halte à la montée (les gardiens sont très polyvalents…) et on est toujours plus ou moins sous l’oeil du Machapuchare Avril est un bon mois pour le Népal : peu de monde, rhododendrons en fleurs mais… (car il y a un mais) pluviosité parfois un peu gênante


    Continuer à lire