Espaces démesurés, steppes vertigineuses, cavaliers impétueux, ciels chaotiques, yourtes… La Mongolie offre son esprit nomade à notre sédentarité et notre imaginaire. Nous avons voulu vous faire découvrir ces fantastiques photographies  d’un peuple nomade qui nous passionne !

Après avoir vécu une enfance nomade dans la steppe mongole Tuul atterrit à Paris pour ses études. Finaliste du Grand Prix Photoreportage Étudiant Paris Match en 2005 elle entre dans le monde de la photographie. La rencontre avec Bruno Morandi, architecte de formation déclenche des projets de voyages qui se concrétisent. Ils présenteront et dédicaceront leur dernier livre “Entre Ciel et Steppe, la Mongolie de Gengis Khan” (Ed. Hozhoni). L’exposition du même nom nous amène au plus près des nomades, qui se tiennent fiers et droits, face à nous.

Mongolie, Province du Khentii, homme nomade devant sa yourte. Mongolia, Khentii province, nomad man in front of his yurt

Dans cette exposition sont détaillées les coutumes du peuple : la vie en yourte, l’élevage de yaks, de moutons, mais également les paysages splendides qui caractérisent la Mongolie : les plaines, les déserts, les steppes. C’est une exposition qui vous fera définitivement voyager et prendre conscience de l’authenticité d’une région, d’un peuple !

  • Tuul Morandi proposera un débat “Le temps des nomades” dans l‘espace “La Voix des voyageurs” du festival, le samedi 10 mars à 17h15. Elle y détaillera le nomadisme, son mode de vie traditionnel et les enjeux de mondialisation auxquels doit faire face le peuple Mongol.

http://www.curieuxvoyageurs.com/exposition/entre-ciel-et-steppe-la-mongolie-de-gengis-khan/