Petit retour en images sur le palmarès de cette année ; l’occasion pour nous de remercier le public, qui comme chaque année s’est déplacé en masse (et encore plus cette année !) ; les réalisatrices et réalisateurs venus parfois de loin pour nous rejoindre, les membres du Jury, les photographes, les illustratrices et illustrateurs, les associations, les humanitaires, les exposants, les auteurs du Prix littéraire, les médiathèques partenaires, la Cinémathèque de Saint-Etienne, les établissements scolaires pour la journée scolaire, les centres sociaux, les restaurateurs et bien sûr les bénévoles grâce à qui tout s’est bien passé. Un grand merci également à nos partenaires, publics et privés présents également durant le festival.

**Grand Prix du Jury 2017**

La Bergère des Glaces, Christiane Mordelet et Stanzin Dorjai Gya ; Prod Les films de la découverte

Cliquez sur l’image pour voir la bande annonce

Le quotidien exigeant, bluffant de courage de cette femme, bergère dans les hautes montagnes du Ladakh. Un récit époustouflant d’humanité et de proximité avec la nature.

**Prix Coup de Cœur du Jury**

No Land’s Song, Ayat Najafi ; Chaz Productions

Cliquez sur l’image pour voir la bande annonce

Talent et émotion : les atouts des femmes iraniennes dans leur lutte contre l’autoritarisme religieux de leur pays. Et quelles voix magnifiques !

**Mention spéciale du Jury**

Exil, Josh Imesson ; Prod La trame

L’exil des Républicains espagnols fuyant la dictature franquiste :  bien plus qu’un film historique, un regard sur la détresse de tous les exilés, ceux d’Espagne et ceux des guerres d’aujourd’hui. Une oeuvre poignante et salutaire.

Une fois de plus nous tenons à mentionner la grande qualité de l’ensemble des films que nous avons reçus cette année.

**Prix littéraire 2017**

Aborigènes, avec les derniers nomades d’Australie, Eddie Mittelette : Editions Transboréal

Avec réalisme, E.Mittelette porte ici un regard déférent sur une culture multimillénaire, qui a basculé en l’espace de cinquante ans d’un mode de vie parcimonieux à celui d’une économie matérialiste au sein d’une société qui ne cesse de se repenser.

**Prix Fast & Curious**

Deux prix ont été remis cette année pour les très courts films suivants :

L’ envol des colibris

et Saône Art, Marie Bobin


Si vous souhaitez voir plus de photos du festival, vous pouvez consulter notre page Facebook –> https://www.facebook.com/CurieuxVoyageurs 

.