Pourquoi nous avons choisi ce film :

L’art du tissage traditionnel sublimé dans des paysages d’estampes japonaises. La rencontre avec un personnage passionné et passionnant.

Synopsis

Au Japon, sur la petite île d’Iriomote, la plus septentrionale des îles de l’archipel nippon, vivent Akiko et Kinsei. Akiko fait partie de la troisième génération de tisserandes. À 78 ans elle ne quitte presque plus son île qui lui fournit tout pour façonner le tissu, de la fibre à la couleur. Elle tisse et teint ses étoffes avec les « ingrédients » que Kinsei trouve dans la forêt primaire qui jouxte leur jardin. Elle en extrait des jaunes, des rouges et des bleus indigo extraordinaires. À travers son art, Akiko perpétue une tradition de cette île au climat chaud et humide : la transformation de la fibre de bananier, le basho, qui permet de créer des vêtements aérés. Aujourd’hui, Akiko transmet son savoir à la tisserande Chiaki Maki  et à la styliste Michiyo Masago. Elle nous livre les secrets de son histoire personnelle.

Bio

Jill Coulon a tourné son premier film auprès des sumotoris à Tokyo (« Tu seras sumo ») et le second dans un bus de touristes chinois qui font le tour de l’Europe à toute allure dans « Voyage en occident » (projeté à Curieux Voyageurs en 2017). Ses films ont remporté des prix dans de nombreux festivals internationaux.  

Isabelle Dupuy Chavanat, photographe de formation, a été journaliste et a voyagé à travers le monde. Elle a co-réalisé avec Frédéric Laffont « Les Mains d’Hermès » en 2011.

Ensemble elles viennent de co-réaliser « Au fil du monde », une série (diffusée sur Arte en 2017) de cinq portraits d’artisans textiles d’exception qui travaillent tous pour les plus grandes maisons de Haute Couture.

Echange avec Jill Coulon et Isabelle Dupuy Chavanat  après la projection