Pourquoi nous avons choisi ce film :

Rencontres avec les personnages d’un monde révolu, une vie rude dans un paysage admirable.

Synopsis

Luis et Célestina Gualapuro sont paysans kichwas dans la région d’Otavalo, en Équateur. Ils cultivent le maïs et les haricots principalement. Comme un siècle plus tôt, ils travaillent la terre avec leurs deux vaches. Au pays de Rafael Correa et du socialisme de la “révolution citoyenne”, les petits paysans peinent à survivre. Les sécheresses sont de plus en plus fréquentes, et le manque de moyens ou d’aides extérieures ne leur permettent pas de s’adapter aux changements climatiques.

Bio

Après des études de géographie, Yannick Chaumeil s’oriente vers la photographie et la création vidéo. Passionné par le documentaire de création et les techniques de montage, il se forme progressivement autour de projets vidéos, clips, teasers pour le théâtre, films institutionnels, avec toujours en ligne de mire le récit documentaire.
Anaïs Beddeleen a travaillé pendant plusieurs années auprès d’organisations paysannes, avant de se reconvertir dans la boulangerie de pain au levain biologique. Passionnée par l’Amérique Latine, et après de nombreux voyages dont un stage de quatre mois au Nicaragua au sein de la Via Campesina d’Amérique Centrale, elle s’intéresse aux changements politiques et à leur impact sur la petite paysannerie.

Echange avec Yannick Chaumeil et Anaïs Beddeleen après la projection