Pourquoi nous avons choisi ce film :

Entre drames et espoirs. Un film plein de tact et de sensibilité.

Synopsis

Ils viennent d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie ou d’Erythrée. Accompagnés de leurs parents, ils ont fui la guerre et les persécutions. Propulsés sur les routes, ces enfants de l’exil ont dû faire face, malgré leur jeune âge, à de multiples dangers pour rejoindre l’Europe. D’autres n’y sont jamais parvenus, engloutis dans les flots de la Méditerranée, le froid des montagnes ou les réseaux d’esclavage. Tous ont un point commun : ils n’aiment plus ni la forêt, ni la montagne, ni la mer…

Bio

Très tôt passionné d’image, Idriss Gabel étudie tout naturellement le cinéma. Monteur attitré du réalisateur belge Thierry Michel, il l’accompagne sur ses tournages au Congo. Ces expériences vont révéler chez lui une réelle sensibilité à la réalisation et une aptitude à s’immerger avec les personnages qu’il filme. Imprégnés d’humanisme ses films interrogent le spectateur sur sa propre humanité.

 


Échange avec Idriss Gabel et un responsable d’Amnesty International après la projection

Poursuite du débat dans l’espace “La Voix des Voyageurs” le  samedi 30 mars à 15h30

50 % des recettes de la séance seront reversés à Amnesty International dans le cadre d’un partenariat et aux Films de la Passerelle