PrincessesMontagne-(3)Les régions reculées de l’ancien Tonkin dissimulent les plus beaux paysages, naturels ou sculptés de rizières. Des forêts noyées de brume courent à flanc de colline. Dans leurs villages isolés, vivent de simples paysannes perpétuant de mère en fille un trésor de connaissances; leurs costumes traditionnels offrent au voyageur une féerie de couleurs.

Véritables princesses de la montagne, elles rayonnent d’élégance et de beauté, elles ont la grâce de la fleur de lotus posée sur l’eau grise du canal. J’ai partagé la vie de ces peuples, de l’école au mariage, de la rizière au métier à tisser, dans la simplicité rude et harmonieuse du quotidien.

Echange avec Christian Vérot à l’issue de la projection et sur son exposition « Vietnam » pendant le festival

L’auteur

PrincessesMontagne-(5)Christian Vérot : depuis 1990, le Vietnam est sa destination favorite, il s’y est passionné pour l’histoire coloniale, l’émergence entre communisme et ultralibéralisme, les ethnies minoritaires. Il vient de réunir une collection des costumes traditionnels portés dans les montagnes du nord et réaliser un film dans l’intimité de ces peuples. Quand il n’est pas au Vietnam, il part se perdre entre déserts et canyons de l’Ouest Américain pour un nouveau projet de film.