_K1B0719aL’économie en Mongolie est en plein développement, les valeurs ancestrales et les mentalités évoluent et de nouveaux rapports à la nature et à ses animaux sauvages apparaissent. Comme la plupart des nomades mongols, Purevjav est chasseur. Tenté par l’argent facile, il décide de capturer quelques louveteaux dans leur tanière et de les élever pour les revendre. Mais, le vieil homme prend conscience qu’il a violé la frontière sacrée entre les hommes et la nature.

Un documentaire troublant sur un mode de vie en voie d’extinction, celui des nomades de Mongolie. Un sujet qui éclaire les nombreux débats actuels sur la cohabitation de l’homme et du loup à la lumière de la relation d’exception qu’ont su nouer les peuples premiers avec leur faune sauvage.

Echange avec Gérard Quéray, producteur du film, après la projection.

Hamid Sardar est diplômé de l’Université de Harvard et a obtenu un doctorat en sanskrit et études tibétaines. En 2004 il co-fonde Axis Mundi, une fondation qui a pour objectif la perpétuation de la culture et des traditions des cultures pré-industrielles menacées de disparition. Au cours des 9 dernières années, il a réalisé 3 films documentaires sur la culture nomade en Mongolie récompensés par de nombreux prix.