Ivan (left), Constantine (center) and Vladimir (right) are installing a camera trap in the Ussurisk Zapovednik

Ivan (left), Constantine (center) and Vladimir (right) are installing a camera trap in the Ussurisk Zapovednik

VO sous-titrée

Le Tigre de Sibérie est le plus grand de tous les félins. Avoisinant 200kg et 5 mètres de long et ayant une tête de la taille d’une cage thoracique, c’est le prédateur terrestre le plus parfait au monde. Presque disparu dans les années 30, l’espèce a fait un retour extraordinaire pendant l’ère soviétique, à l’époque où les frontières closes entre la Russie et la Chine ont énormément réduit le commerce d’os et de fourrure de tigre.

Andre Kirilovich est le directeur de la Zapovednik (‘reserve’ en Russe) de l’Oussourisk. Des 500 tigres présents dans cette région de Russie à la fin de la Perestroïka, seuls 350 survivent aujourd’hui, mais la vérité est que personne ne sait vraiment ce qu’il se passe dans la taïga. Andre et ses hommes sont pourtant déterminés à en savoir plus.

Rencontre avec Emmanuel Rondeau après la projection

l’auteur-réalisateur :

Né en 1984 à Lyon, Emmanuel est photojournaliste pour la presse et réalisateur de documentaire, spécialisé sur les sujets de découverte liés à la conservation des espaces naturels, à la science et à l’histoire.
Convaincu par le pouvoir de la narration, Emmanuel utilise les images pour raconter des histoires inconnues et surprenantes afin d’encourager le public à s’intéresser au monde du vivant et à l’avenir de notre planète.Son travail a fait l’objet de nombreuses publications (Paris Match, BBC Wildlife, Audubon Magazine, Terre Sauvage) et récompenses en concours et festivals.