Pourquoi nous avons choisi ce film :

Juste et touchant

.

Synopsis

Un carnet à la main, un sac sur le dos et le regard curieux, Lou marche et dessine depuis toute petite. Aujourd’hui, l’adolescente est ancrée entre ces deux amours : celui pour les itinérances montagnardes, celui pour l’art du carnétiste. Deux amours qu’elle lie au fil des sentiers parcourus. 

Durant l’été, nous la suivons sur les chemins de traverse du Ladakh, où elle effectue avec sa mère une marche sauvage de deux mois. Cols à plus de 5000 mètres, rivières à traverser, itinéraires aléatoires, glaciers et zones désertées ; Lou marche au milieu de ces montagnes rudes et sublimes, s’y frotte, et s’en imprègne. Le soir venu, une fois le camp monté, elle tente alors d’inscrire l’expérience vécue sur le papier. Ainsi, de ses mains, jour après jour, l’aventure se peint et s’écrit avec naïveté, enthousiasme, et délicatesse. A travers son carnet, Lou nous fait entrer dans l’intimité d’un voyage profond, qui s’apprécie avec lenteur et silence. Nous savourons l’aventure à hauteur  de nos 13 ans, dans la légèreté d’un regard étonné sur un monde bientôt disparu. Laissons nous embarquer dans les pas de Lou.

 

 

Bio

Faiseur d’images, arpenteur des mondes intérieurs et extérieurs la vie de Hervé Tiberghien chemine de visages en paysages, à toucher les nuages, à bouffer les embruns. Les supports changent, le cadre demeure et impose sa limite; Hervé aime cette contrainte, cette frontière où vient battre le hors champ. La caméra est un outil magique, un pinceau au bout de son bras, il l’abreuve de lumière, elle nourrit ses désirs de conteur… Des territoires insulaires aux rivages himalayens, de Wallis à Tarap, de pirogues en shortens, Hervé traine cette envie irrépressible de témoigner du vivant.

 

 

 


Échange avec Hervé Tiberghien, Lou et Mariette Nodet après la projection