Pourquoi nous avons choisi ce film :

 Les migrants AVANT la traversée de la Méditerranée

.

Synopsis

Pour le Casamançais YANCOUBA BADJI, le rêve de l’Europe s’arrête brutalement dans le Sud tunisien après avoir tenté quatre fois la traversée de la Méditerranée depuis les côtes libyennes. Un an et demi «d’aventure» sur les routes clandestines où il faillit maintes fois perdre la vie. TILO KOTO, c’est l’histoire d’un homme brûlé dans sa chair et son âme par un enfer qu’il sublimera par la peinture.

Bio

Auteure-réalisatrice, artiste visuelle, journaliste indépendante, Valérie Malek s’attache à décrire une société le plus souvent en marge, dans laquelle elle s’immerge longtemps. Son film “Un autre monde dans tes yeux”  (2017) a  été  tourné  notamment  dans  un  camp  de  réfugiés palestiniens, en Jordanie. Durant trois ans, elle a mené en Jordanie des ateliers de création  cinématographique  qui  ont  produit  une  vingtaine  de  courts  métrages  réalisés  par  de  jeunes  artistes  arabes.  Son  travail  est  également  exposé  dans  des  centres  d’art  contemporain.

Sophie  Bachelier s’intéresse aux destins singuliers bouleversés par l’histoire  collective. Son travail sur la mémoire, l’errance, l’exil privilégie la parole directe, ou le silence, des  personnes  rencontrées. Auteure de plusieurs films dont “MBËKK  Mi,  le  souffle  de  l’océan”,  et  “CHOUCHA,  une  insondable indifférence”,  son travail vidéographique sur la migration a été exposé à la Biennale  de Venise 2017 (pavillon tunisien); au Pavillon de l’Exil à l’Institut français de Saint-Louis  du Sénégal, en 2018.

 

 

 

Échange avec Valérie Malek, Sophie Bachelier et Yancouba Badji après la projection